Prescripteurs de saines addictions

Pascale B.

Balèze, Une histoire américaine

Une histoire américaine

Les Escales

20,90
21 janvier 2021

Un écrivain balèze

Mississipi - New-York
Autobiographie ou récit intime sous la forme d'une confession d'un fils à sa mère.
Pour protéger son enfant noir en Amérique, une mère, indépendante et engagée, le pousse violemment à l'excellence, lui intime de se réaliser en grimpant l'échelle sociale ; ne pas plier face au racisme.
Kiese reflète cette population noire brisée depuis longtemps par la discrimination sociale et économique, exposée aux violences. Il exprime cette souffrance par sa corpulence (premier bouclier), par son addiction au jeu, aux lettres.
L'écriture est incisive et d'une grande sincérité. Une courageuse et touchante mise à nu d'un homme devenu écrivain s'appliquant à consacrer du temps à la liberté des enfants noirs.

Mike, récit

récit

Gallimard

20,00
15 janvier 2021

Hymne à l'amitié

Auteur de bandes dessinées, Emmanuel Guibert nous livre son premier roman sous la forme d'un récit autobiographique, inspiré d'un ami architecte américain qui, condamné par un cancer, le sollicite pour le rejoindre dans le Minnesota.
C'est surtout l'histoire d'une belle amitié sincère. Unis par l'art du dessin d'observation, les deux hommes vont entremêler les carnets et leurs crayons en guise d'adieu.
Ces moments partagés sont racontés avec beaucoup d'humanité et de sensibilité, parfois avec philosophie ; rentrant dans le détail de la pratique du dessin et de la d'observation. Ce récit perdurera la mémoire d'un ami.

"Il y a quelque chose d'inconvenant à vouloir qu'un homme qui mourra bientôt reste immobile au bénéfice d'un dessin ..... "

Chavirer

Actes Sud

20,50
13 janvier 2021

De quoi chavirer .....

De jeunes filles pubères deviennent des proies faciles contre la promesse d’un rêve et la complicité des témoins les enferme dans le silence.
Imprégnée de la culture populaire des années 80, Cléo décide de danser coûte que coûte….
C’est surtout l’histoire d’une colossale culpabilité qui emplit la vie de cette jeune fille à la fois victime et coupable… Comment trouvera-t-elle la rédemption ?
L’écriture est incisive, dynamique ; les phrases fusent, parfois désorganisées mais addictives.

Je n'aime pas les grands

Pierre Leaute

Mnémos

23,00
17 novembre 2020

Ce qui est petit n'est pas forcément mignon .....

Augustin est un petit homme complexé et sa haine des grands lui procure la folie des grandeurs :... Sa détermination et sa hargne le propulsent, au mépris du danger, du 153ème régiment (1919) jusqu'à l'Elysée. Devenu "Suprême", il précipite la France et le monde dans une guerre sans précédent, déporte les grands, rien ne l'arrête.....

Pierre Léauté, mixant faits historiques et fiction, mène avec entrain cette farce où le "Parti des petits" prend de la hauteur oeuvrant de totalitarisme.
Sous sa plume, l'épopée idéologique vire à l'absurdité redondante.
Une performance...

Les aérostats, Roman

Roman

Albin Michel

17,90
13 novembre 2020

Trop court !

La stupeur caractérise souvent les romans d’Amélie Nothomb .... Avec « Aérostat », elle prend de la hauteur !...
Impossible de résumer cette histoire pourtant facile à lire et courte (le parti est pris d’aller à l’essentiel).
Tout en rendant hommage à la lecture avec pédagogie, l’auteur nous fait sourire par son imagination cocasse et les portraits brossés sont fascinants (adolescence, parentalité, enseignement). La lecture en est rendue addictive vers une fin immorale voire mémorable !......