Prescripteurs de saines addictions

Valérie .

Conseillé par (Librairie Page et Plume)
2 septembre 2023

Un beau Festin

L'hôtel de Pendizack vient d'être enseveli sous les rochers, suite à une explosion dans une mine qui a fragilisé la falaise au pied de laquelle il était construit. Qui a péri dans ce drame ? A vous de le découvrir au fil des révélations.

Dans ce charmant hôtel, vous allez croiser pêle-mêle un couple qui ne se parle plus, un autre qui se délite, une mère immonde, un prêtre provocateur, une fille à bout de nerf, des propriétaires insouciants, une écrivaine et son chauffeur, des enfants souffre-douleur et des employés désabusés.
Tout ce beau monde va vous embarquer dans un tourbillon d'escroquerie, de chantage affectif, de mensonges et de bruits de couloirs.

La tension va crescendo au fur et à mesure que les protagonistes apprennent à se connaître. Jusqu'à ce que les masques tombent et que tout le monde s'écharpe et se jette ses vérités au visage.

Et le festin organisé par les enfants va connaître une fin tragique.

Qui va faire partie des victimes et pourquoi ?

Conseillé par (Librairie Page et Plume)
29 août 2023

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, on tue

Normandie, 1952, Thérèse, mariée et des dizaines d'amants, met au monde une fille, Françoise. Ou plutôt, elle expulse bébé et placenta sur le sol de sa cuisine, jette un manteau dessus et part se coucher. C'est son mari, marin alcoolique, qui découvre le nouveau-né. Le ton est donné.

Thérèse, envieuse de tous ceux qui ont une vie meilleure que la sienne, se venge sur sa fille à coups de ceinture, de strangulation, d'insultes, de menaces de mort, de privations. Sans compter sur le père qui viole régulièrement l'enfant.
Délaissée, battue, privée de contacts extérieurs la petite Françoise va bénéficier de la tendresse de sa grand-mère adorée, qui va quelque peu adoucir son calvaire.
Le jour des 13 ans de Françoise, Thérèse est retrouvée morte. Pour Françoise, c'est une renaissance. Lors des funérailles, elle rencontre son cousin pour la première fois et tombe amoureuse de lui.
Mais un jour, il rencontre une femme et la jalousie de Françoise s'en trouve décuplée. Malgré son chantage au suicide, il finit par partir.
Jeanne, qui a recueilli la petite, fait tout pour qu'elle ne devienne pas comme sa mère. Malheureusement, la noirceur est bien ancrée en elle.
Françoise va veiller sur sa mémé jusqu'au bout. Mais sa mort va la précipiter dans la réclusion et la folie la plus totale.

Dans cette famille, où le machiavélisme se transmet de mère en fille, tout le monde veut se venger de tout le monde. Ils incarnent à merveille la famille qu'on ne veut pas avoir.

Conseillé par (Librairie Page et Plume)
25 août 2023

Avancer quand la vie s’acharne à vous prendre tout ce que vous construisez

Après une tentative de suicide avortée, Amélia, 27 ans, se retrouve à l'Hôtel des Oiseaux. Elle fuit à nouveau. Comment en est-elle arrivée là ?

Années 70, elle a 7 ans quand sa mère meurt. Sa grand-mère lui fait changer de nom et elles déménagent pour fuir la police. Elle a 18 ans quand sa grand-mère meurt d'un cancer. A 22 ans, diplômée d'une école d'art, elle rencontre son futur mari. Ils vont avoir un fils, Arlo. Un bonheur stoppé net, un drame de trop pour elle. Elle fait une tentative de suicide., mais s'arrête au dernier moment.
Elle part, abandonnant tout derrière elle, direction nulle part. Elle arrive dans son nouvel eden, chez Leïla, un hôtel en route pour la ruine, mais avec un jardin magnifique, un cadre à couper le souffle, dans lequel elle va enfin se sentir chez elle.
Leila la prend sous son aile, lui apprend tout ce qu'elle doit savoir sur son hôtel, La Llorona. Elle meurt 1 mois après l'arrivée d'Amélia, lui léguant l'hôtel et son assurance vie. Ne parlant pas espagnol et ne sachant rien de la gestion d'un hôtel, Amélia décide de remettre La Llorona à flot pour pouvoir la vendre.
On va suivre sa vie sur des dizaines d'années, entre rénovations interminables, réussites, belles rencontres, tempêtes dévastatrices, pluies diluviennes, escroqueries, fausses amitiés, résilience et acceptation, amour, réapparitions, pardon.
Un très beau roman, riche en émotions.

Bruno Markov

Anne Carrière

22,00
Conseillé par (Librairie Page et Plume)
25 août 2023

2017, Victor intègre le cabinet de conseil en stratégie B et G, comme consultant stagiaire. Ce même cabinet qui a causé la mort de son père. Il a passé un grand nombre d’heures à faire des recherches sur B et G, à recouper les informations. Et il est prêt à entrer dans la bergerie. Sans se faire remarquer, pour mettre son plan en place. Dans son viseur, Dorsay, le PDG, à qui le père de Victor a fait confiance sans se douter que dans l'ombre Dorsay allait le virer et entraîner son suicide. Victor est bien décidé à le venger. Il prend le nom de sa mère, se crée un personnage, un profil sur tous les réseaux influents, tisse sa toile et amasse le plus d’informations possibles sur Dorsay. Un lent travail d’infiltration, un seul objectif : faire tomber Dorsay de son piédestal, lui arracher tout ce qu’il possède, l’exterminer. Il étoffe peu à peu son personnage jusqu’à de qu’il soit en adéquation avec ce que Dorsay attend de lui. Plus il avance, plus il entre la tête de son ennemi. Il cache bien son jeu, ne dévoile rien, essaye d’avoir toujours un coup d’avance sur lui, de devenir lui. Mais à ce jeu de dupes, Dorsay est lui aussi très fort. Victor va l’apprendre à ses dépens.

Au dernier étage du monde, ce qui se passe en bas n’a aucune importance. Seuls comptent l’argent, le pouvoir, le paraître. Pas de place pour les sentiments. Ici, tout n’est que guerre d’égo, asservissement et quête du sommet, Un jeu de stratégie où chacun est le pion de l’autre. Qui de Victor ou Dorsay va sortir vainqueur ? Quels dommages pour le perdant ? L’ennemi le plus redoutable est-il celui qui est en face de nous, ou en nous ?

Neuf 18,90
Occasion 15,12
Conseillé par (Librairie Page et Plume)
19 août 2023

Laurentis est un écrivain édité de façon confidentielle. Il a 40 ans, Ana vient de le quitter. Il part s’installer dans la maison de ses défunts parents, en Dordogne, afin de retrouver l’inspiration. Tout se bouscule dans sa tête. Il va croiser la route d’un chien, qui va le suivre ; puis une voisine soixantenaire avec qui il va sympathiser ; un flic ; le maire du village ; des voisins. Avant, il écrivait des banalités qui n’intéressaient personne, pas même lui. Ici, il écrit pour Ana
Il est lucide sur sa condition d’écrivain peu connu. Très doué pour disséquer la vie autour de lui, mais pas assez pour comprendre ce qu’il fait là et en profiter. Il écume les salons du livre dans lesquels il ne signe jamais rien, au milieu d’autres auteurs aussi fatigués que lui d’attendre que les lecteurs s’arrêtent devant eux et des stars vieillissantes à la gloire lointaine.