Prescripteurs de saines addictions

Rosalie R.

Eléphant

Christian Bourgois

22,00
par (Librairie L'Armitière)
20 septembre 2017

Il serait vain de renoncer à s'attacher au personnage principal de ce roman qui n'est autre qu'un éléphant ; mais pas un éléphant habituel, un nain, pas plus grand qu'un chihuahua, et rose luminescent de surcroît. Baptisé Sabou pour les uns Barisha pour les autres, il est le fruit de la manipulation génétique menée par une équipe de savants fous. Né dans un cirque, il finit par atterrir dans le repère d'un scrupuleux sans abri (magnifique personnage), qui va tenter de soustraire du regard des curieux cette petite créature empreinte de grâce.
Ce roman au faux air de conte fantastique est un thriller palpitant, mais aussi une plongée sensible dans le monde des SDF, une interrogation profonde sur les limites de la génétique, une parabole philosophique sur le sens de la vie et enfin une émouvante histoire d'amour.
Martin Suter livre un texte extrêmement touchant, véritable ovni dans cette rentrée littéraire.
A découvrir en urgence

Les fantômes du vieux pays
par (Librairie L'Armitière)
14 septembre 2017

Mascarade

Amateurs de pavés américains, réjouissez-vous!
Le premier roman du virtuose Nathan Hill est une somme romanesque captivante, pleine de rebondissements, un puzzle merveilleusement ficelé d'une ambition folle.
D'une écriture haletante à vous couper le souffle, l'auteur nous transporte d'un tableau à l'autre faisant émerger des thèmes aussi variés que la relation mère-fils, l'amitié, la perte, la solitude, l'amour et la pornographie, mais aussi dénonçant avec causticité les travers de la société américaine, la politique, le monde des jeux vidéos et la malbouffe.
Oscillant entre humour et tragédie, ce roman complètement addictif est aussi une profonde réflexion sur l'identité et la conscience de soi.
Dix ans auront été nécessaires à l'écriture de cette oeuvre brillante à découvrir de toute urgence.

La distance qui nous sépare
23,00
par (Librairie L'Armitière)
6 septembre 2017

Sous la peau de l'ogre

Le récit de Renato Cisneros n'est nullement dicté par l'intention de faire le procès moral d'un homme à l'austérité implacable, et proche de ceux qui allaient devenir les plus grands tortionnaires latino- américains comme Videla et Pinochet.
Le propos très sensible de ce touchant roman est beaucoup plus intimiste et personnel. Il est dicté par un irrésistible besoin d'activer , par le questionnement , le malaise et l'hébétude occasionnés par le décès de cet homme "démesurément essentiel".
Son fils tente, par l'écriture, non pas d'accuser ou d'excuser mais d'explorer l'essence de l'inutile mythologie qui entoure son père, mythologie construite au cœur même de la vie et que la mort a anéantie.
Au delà bien sûr de l'intérêt historique que présente le roman, Renato Cisneros aborde avec une grande finesse la complexité du deuil et l'anéantissement identitaire qui peut advenir suite à la perte d'un être cher ,si déconcertant soit-il.
Un roman courageux d'une grande pudeur et d'une admirable honnêteté .

Le Corps des ruines
par (Librairie L'Armitière)
29 août 2017

Révélations

Attention, ce roman est une bombe!
Il a pour point de départ le crime le plus célèbre de l'histoire colombienne: l'assassinat en avril 1948 du leader libéral Jorge Eliécer Gaitan.
A la fois autobiographie et enquête policière, "Le corps des ruines" est un immense roman sur la conspiration et le mensonge, une réflexion admirable sur l'essence même de l'Histoire ; mais c'est aussi une passionnante interpellation sur le rôle que l'écrivain peut tenir face aux vérités invisibles car non écrites et pourtant bien réelles.
Face aux révélations dérangeantes et douloureuses sur son pays aux prises avec la violence, Juan Gabriel Vasquez a fait le choix d'écrire.
Le résultat est tout simplement époustouflant d'exigence et d'érudition.

Sucre noir
19,50
par (Librairie L'Armitière)
23 août 2017

Pépite

Une langue tout simplement somptueuse doublée d'une écriture envoûtante ; comment rendre, sans le trahir, le lyrisme si singulier de ce jeune auteur d'origine sud-américaine?
"Sucre noir" est un conte philosophique, une fable dont la narration ne peut soulever qu'enthousiasme et admiration.
Ce nouveau pirate des Caraïbes au réalisme magique est un immense moment de lecture; une pépite d'or découverte dans les plantations de canne à sucre, arrosée de rhum.
Un univers féerique d'une originalité folle.