Prescripteurs de saines addictions

Annesophie B.

https://www.instagram.com/annesophiebooks/?hl=fr

chroniqueuse littéraire à temps complet.

Dernier commentaire

Plus fort qu'elle
19,90
18 octobre 2020

Belle surprise.

Le nouveau roman de Jacques Expert est une belle réussite.
Dès les deux premières pages, la couleur est annoncée, on sait clairement où l’on va. Ça finira forcément mal.
Mais à quel point ?
.
Ne vous attendez pas à aimer sincèrement les protagonistes, parce que ça ne se produira pas.
Bien sûr, certains sont plus à plaindre que d’autres, mais tous, à un moment ou a un autre, consciemment ou non, on fait un choix qui les a conduit là.
Et là, c’est loin, très loin, dans la noirceur de certains humains.
.
On retrouve l’empreinte journalistique de l’auteur, celle qui parvient à nous offrir tout à la fois un excellent polar et un très Bon compte-rendu de fait divers.
Parce que dans cette histoire, rien n’est exceptionnel. Trois, c’est toujours un de trop, on le sait. On trouve même de quoi se le rappeler tous les jours dans les journaux...
Trois c’est un de trop. Oui mais...
.
Parce que si l’histoire est on ne peut plus banale (au sens humain du terme), la façon de la présenter change tout.
Et là dessus, vous pouvez compter sur Jacques Expert pour vous le prouver !
.
Qui manipule qui ?
Pourquoi ?
Jusqu’où peut-on aller par amour ?
À quel point celui-ci nous rend-il aveugle ?
Et surtout, qui paiera, à la fin ?
Cette dernière question on se la pose pendant toute la durée de la lecture. Elle nous obnubile, littéralement.
Au jeu du plus fin, les gagnants et les perdants ne sont pas toujours ceux que l’on croit, ou ceux que l’on veut.
.
Avec des chapitres qui alternent entre différentes temporalités, et sont parsemés de retranscriptions d’interrogatoires, le rythme est très rapidement addictif.
.
En s’attaquant à ce sujet, l’auteur aurait pu se louper. Combien de thrillers ont déjà traité de pervers narcissiques ? Beaucoup.
Certains l’ont très bien fait, d’autres moins.
Jacques Expert fait, ici et avec ce roman, partie de la première catégorie.
.
Cette rentrée littéraire nous a offert de jolies découvertes, tous genres confondus. Et au niveau du polar, celui-ci se place en excellente position.
.
Alors laissez-vous tenter, et n’hésitez à découvrir ce nouveau titre, qui tient toutes ses promesses.
.
À lire, et à apprécier.