Prescripteurs de saines addictions

Marine G.

Les Mondes de Sam
18,20
par (Librairie Espace-Temps)
9 mai 2018

Communication et jeu video

Alex aime son fils Sam mais c'est lorsque son couple va mal qu'il s’aperçoit que son fils est une partie énorme de sa vie qu'il fuit car il n'arrive pas à interagir. La particularité de Sam, l'autisme, en est l'un des freins. C'est en s'ouvrant l'un à l'autre par le biais d'un jeu vidéo qu'enfin ils réussissent à faire connaissance.
Une jolie histoire d'un père et de son fils qui apprennent à communiquer grâce à un jeu vidéo.

La fille sans passé
par (Librairie Espace-Temps)
9 mai 2018

Amnesie contre la souffrance?

Ce livre est une réflexion sur notre capacité à apprendre de la souffrance.
Addison à l'impression d'avoir un vide en elle après un accident de la route. Elle va partir à la recherche d'elle même tout d'abord et ensuite des fragments de sa mémoire. Mais la question est de savoir si cela vaut le coup de se souvenir si c'est pour souffrir. Surtout quand notre mémoire ressemble à un oignon (avec plusieurs couches d'oublis).

Serial Killeuse
par (Librairie Espace-Temps)
9 mai 2018

Serial bridget jones

Rhiannon déteste à peu prés tout le monde, ses collègues, ses voisins, sa famille même ses "meilleures amies". La seule chose qu'elle aime c'est tuer. J'ai lu ce livre un peu dans cet état d'esprit, à en vouloir à la terre entière (très énervée mais pas meurtrière) et j'ai adoré pouvoir me calmer en le lisant. Il m'a fait rire tellement les retournements de situation sont nombreux. C'est un livre que l'on aime parce qu'il est déjanté.

Les colocs

Hachette Romans

17,90
par (Librairie Espace-Temps)
24 mars 2018

Rires et grandir

Cassandre découvre les joies de la colocation avec un garçon, Alden. Totalement opposés, c'est une lutte désopilante qui s'engage. Vont-ils réussir à trouver l'équilibre?
C'est le troisième titre de Sarah Morant que je lis et je suis toujours bluffée par la maturité de ses textes. Depuis le premier, j’hésite toujours à les lire dès qu'ils rentrent en ma possession car je sais que leur lecture va tellement me prendre que je ne l’arrêterais qu'une fois terminée et celui-ci n'a pas dérogé à la règle (moins de 2 jours). Un vrai plaisir à découvrir.

La première fois qu'on m'a embrassée, je suis morte
par (Librairie Espace-Temps)
11 mars 2018

Ne pas toucher

Jubilee ne peut toucher personne à cause d'une allergie à la peau humaine. Du coup la vie extérieure lui fait effroyablement peur et au décès de sa mère la voilà obligée de sortir. Imaginez vous ne pas pouvoir toucher les gens que vous aimez, ne pas pouvoir juste serrer une main pour réconforter un ami ou juste dire bonjour. C'est ce que cache l’héroïne car oui pour subir un manque pareil il faut beaucoup de courage.
Il y a une jolie réflexion très sensible sur le désir et sur l'attente.
Une seule chose avant de vous lancer: armez vous de mouchoirs.