Prescripteurs de saines addictions

Sophie F.

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon
par (Libraire)
7 décembre 2019

Coup de coeur de SOPHIE

Paul Hansen a été condamné à une peine de prison de deux ans. Le pourquoi de cette sentence est l'une des questions que va nous divulguer ce récit.
C'est de l’exiguïté de sa cellule qu'il partage avec un dénommé Horton est un hell’s Angela balèze et tatoué mais très sensible que notre narrateur relate
sa vie qui est le fruit de la rencontre improbable entre un pasteur danois et une hippie toulousaine …
Auteur de romans dont l'excellent « une vie française », Jean Paul Dubois nous propose ici une histoire émouvante et un peu sarcastique sur la difficulté
des relations humaines métaphoriquement symbolisé par le microcosme qui réside à « l'Excelsior » …
Je vous recommande vivement la lecture de ce livre qui évoque avec justesse et ironie le parcours d'une homme désabusé mais ô combien humain !!!

Né d'aucune femme

Manufacture de livres

20,90
par (Libraire)
7 décembre 2019

Coup de coeur de SOPHIE

Rose est l'ainée des filles, son père pour pouvoir nourrir le reste de sa famille la « vend » pour quelques deniers à un homme pour être sa «bonne » …
Après des romans noirs comme « grossir le ciel » ou « glaise » l 'auteur nous propose un livre bouleversant. Il l'est à la fois pour le terrible destin de cette
jeune fille face au Mal mais aussi par le style et l'écriture ciselés que l'auteur emploie pour nous raconter son histoire.
Roman percutant et saisissant qui ne vous laissera pas insensible !!!

Le Bal des folles
18,90
par (Libraire)
23 novembre 2019

Coup de coeur de SOPHIE

Eugénie est une jeune fille de bonne famille bourgeoise qui confie un jour à sa grand mère qu’elle «  converse » avec des morts…
Nous sommes à la fin du XIXè siècle et il n’est pas convenable de ne pas être dans la norme .
Son père l’interne alors à l’hôpital de la Salpêtrière qui est réputé pour accueillir les femmes « déviantes »mais aussi par la renommée du neurologue Charcot pour ses travaux sur l’hystérie . Eugénie est désemparée et effrayée par cet endroit dans lequel elle est censée rester un temps indéterminé .
Quand elle arrive dans cet endroit clos , c’est l’effervescence car les patientes se préparent pour le bal costumé auquel le Tout Paris vient assister pour « voir » les  « folles …. Elle se familiarise avec certaines internées comme Louise qui est la jeune fille que Charcot utilise dans ses cours d’hypnose ,ou Thérèse la doyenne qui refuse de retourner affronter la brutalité du monde extérieur,mais surtout elle « sent » que Geneviève l’infirmière très spartiate pourrait peut être, être celle qui la délivrera de cet enfer ...
Premier roman qui m’a vraiment ému car l’auteur nous relate avec sensibilité et justesse le destin tragique de ces femmes que l’on « emprisonne » pour éviter qu’elles troublent un soi disant ordre « public ».

La maison allemande
par (Libraire)
23 novembre 2019

Coup de coeur de SOPHIE

Eva Brunhs est une jeune allemande traductrice du polonais qui se voit proposer d’être l’interprète de témoins rescapés des camps lors du second procès d’Auschwitz en 1963 .
Ravie de sa future autonomie financière elle est très surprise que sa famille et que son fiancé s’oppose farouchement à ce qu’elle accepte cet emploi .
Bravant l’interdit elle se rend à toutes les audiences du tribunal et à mesure des dépositions ,
des souvenirs d’une maison resurgissent peu à peu des méandres de sa mémoire ...
Scénariste de séries télévisées l’auteur à travers ce premier roman nous propose à la fois un histoire mémorielle et un cheminement initiatique . En effet d’une part elle évoque le droit à l’oubli que beaucoup d’allemands ont revendiqué dans les années soixante
et la difficulté pour certains de donner la parole aux victimes des camps et d’autre part à travers son héroïne elle témoigne de la volonté émancipatrice de l’héroïne contre une certaine mentalité qui prônait la soumission des femmes …
Roman touchant que je vous invite à découvrir !!!

Un Autre tambour
20,50
par (Libraire)
23 novembre 2019

Coup de coeur de SOPHIE

Nous sommes en juin 1957 à Sutton, une ville imaginaire située dans l’Alabama,
Tucker Caliban un jeune fermier noir répand du sel sur ses terres, abat son cheval et sa vache, brûle sa ferme et quitte les lieux sans un mot avec sa femme en direction
du Nord . Puis le lendemain et les jours suivants ce sont tous les noirs du comté qui s’exilent avec leurs baluchons, sous les yeux incrédules des blancs …
Premier roman audacieux et remarquable de cet auteur paru en 1962 en pleine période
de lutte des droits civiques aux États Unis, mais seulement traduit aujourd’hui en France .
L’originalité de ce livre c’est que William Kelley est un écrivain noir mais il nous raconte l’histoire uniquement du point de vue des blancs, à aucun moment les noirs ne s’expriment mais la force de l’écriture fait que ce sont leurs voix qui résonnent tout au long du récit !!!