Prescripteurs de saines addictions

Le monde d'hier souvenirs d'un européen., souvenirs d'un Européen
EAN13
9782714429599
ISBN
978-2-7144-2959-9
Éditeur
Belfond
Date de publication
Collection
Domaine Étranger - Littérature
Nombre de pages
530
Dimensions
23 x 15 x 0 cm
Poids
549 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
838.912

Le monde d'hier souvenirs d'un européen.

souvenirs d'un Européen

De

Traduit par

Belfond

Domaine Étranger - Littérature

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Papeterie du Marché
    22.00

Rédigé en 1941, alors que, émigré au Brésil, Stefan Zweig avait déjà décidé de mettre fin à ses jours, Le Monde d’hier est l’un des plus grands livres-témoignages de notre époque. Zweig y retrace l’évolution de l’Europe de 1895 à 1941, le destin d’une génération entière d’hommes confrontés plus brutalement que d’autres à l’Histoire et à toutes les « catastrophes imaginables ».
Chroniqueur de l’Âge d’or européen, Zweig évoque avec bonheur sa vie de bourgeois privilégié dans la Vienne d’avant 1914 et quelques grandes figures qui furent ses amis : Schnitzler, Rilke, Romain Rolland, Freud ou Valéry. Mais il donne aussi à voir la montée du nationalisme, le formidable bouleversement des idées qui suit la Première Guerre Mondiale, puis l’arrivée au pouvoir d’Hitler, l’horreur de l’antisémitisme d’État et, pour finir, le « suicide de l’Europe ». « J’ai été témoin de la plus effroyable défaite de la raison », écrit-il.
Analyste de l’échec d’une civilisation, Zweig s’accuse et accuse ses contemporains. Mais, avec le recul du temps, la lucidité de son testament intellectuel frappe le lecteur d’aujourd’hui, de même que l’actualité de sa dénonciation des nationalismes et de son plaidoyer pour l’Europe, que la nouvelle traduction de Serge Niémetz restitue dans toute sa vigueur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.