Prescripteurs de saines addictions

Certaines n'avaient jamais vu la mer / roman
EAN13
9782264060532
ISBN
978-2-264-06053-2
Éditeur
10-18
Date de publication
Collection
Littérature étrangère (4725)
Nombre de pages
144
Dimensions
17 x 10 x 0 cm
Poids
82 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais

Certaines n'avaient jamais vu la mer / roman

De

Traduit par

10-18

Littérature étrangère

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Ces Japonaises ont tout abandonné au début du XXe siècle pour épouser aux États-Unis, sur la foi d'un portrait, un inconnu. Celui dont elles ont tant rêvé, qui va tant les décevoir. Chœur vibrant, leurs voix s'élèvent pour raconter l'exil : la nuit de noces, les journées aux champs, la langue revêche, l'humiliation, les joies aussi. Puis le silence de la guerre. Et l'oubli.
D'une écriture incantatoire, Julie Otsuka redonne chair à ces héroïnes anonymes dans une mosaïque de la mémoire éblouissante. Un roman bouleversant.
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Carine Chichereau
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Richer)
13 décembre 2013

Toutes les vies de ces femmes japonaises qui ont quitté leur pays pour les Etats-unis sans savoir ce qui les attendrait. Une vraie découverte de cette partie de l'Histoire complètement inconnue de tous dans un style remarquable.

Lire la suite

par (Librairie Ravy)
28 septembre 2013

Ce court roman est d'une violence terrible, Julie Otsuka sort de l'oubli le sort de ces japonaises qui ont quitté leur pays pour une vie d'humiliations. Son écriture hypnotique renforce les violences vécues et ne peut que nous bouleverser ! ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

À dévorer sans modération et à mettre entre toutes les mains

Dans ce roman, Julie Otsuka revient sur le destin de centaines de japonaises. Elles ont tout quitté pour rejoindre leur mari en Amérique. Un homme qu’elles ne connaissent qu’au travers des photographies envoyées et des lettres échangées. Photographies et lettres ...

Lire la suite

1 octobre 2013

un sujet tres interessant de ces femmes japonaises qui fuient leur pays, pour les etats unis des annees 20,pour un meilleur avenir.helas, ils connaitront la souffrance,le racisme,la douleur.un roman eblouissant.

Lire la suite