Prescripteurs de saines addictions

N(é)es dans la mauvaise société (2e édition), Notes pour une critique féministe et socialiste du phénomène trans
EAN13
9782957926923
ISBN
978-2-9579269-2-3
Éditeur
LE PARTAGE
Date de publication
Nombre de pages
360
Dimensions
19,5 x 12,5 x 2,5 cm
Poids
350 g
Langue
français

N(é)es dans la mauvaise société (2e édition)

Notes pour une critique féministe et socialiste du phénomène trans

Le Partage

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


« Transidentité », « transgenre », « cisgenre », « xénogenre », « genre fluide », « non binaire », « identité de genre », « affirmation de genre », « transition de genre », « personnes à vulve », etc. Un nouvel ensemble d’idées concernant le sexe, le genre, la nature et la composition de l’humanité, cherche — et parvient — actuellement à s’imposer socialement. Son intronisation, avalisée et célébrée par la plupart des médias de masse, par les institutions médicales, par un certain nombre de gouvernements parmi les plus puissants du monde (États-Unis, Canada, Allemagne, Australie, etc.) et par les principales organisations supra-étatiques (Union Européenne, ONU), est présentée comme un formidable « progrès » humain.
Comme nous nous proposons de le montrer ici au travers d’une collection de notes portant sur divers aspects du phénomène trans, de ses origines historiques à ses manifestations contemporaines les plus étranges, en passant par les méthodes et les arguments qu’emploient les prosélytes de la « transidentité », la réalité est tout autre. Son expansion, qui porte particulièrement préjudice aux femmes et aux enfants, s’inscrit parfaitement dans les logiques marchandes et industrielles, d’où son approbation par les principales institutions du capitalisme global.
Cette seconde édition, révisée et augmentée, comprend cinq nouveaux chapitres.
S'identifier pour envoyer des commentaires.