Prescripteurs de saines addictions

Rien ne dure vraiment longtemps,
EAN13
9791033911296
ISBN
979-10-339-1129-6
Éditeur
HarperCollins
Date de publication
Collection
HARPERCOLLINS T (1)
Nombre de pages
208
Dimensions
20,5 x 14 x 1,8 cm
Poids
260 g
Langue
français

Rien ne dure vraiment longtemps

"Matthieu Seel a écrit le premier grand roman français sur le crack." Virginie Despentes

De

HarperCollins

Harpercollins T

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Son phrasé est celui d’un garçon pressé. Les images qu’il convoque, autant de coups de feu dans l’âme. L’itinéraire de Matthieu Seel, dit «  Charles  », ne souffre aucun temps mort.
Sa naissance sous X, son parcours de gosse aux mille questions, qui veut grandir trop vite en espérant un jour pouvoir y répondre, ses premiers pas, puis ses premiers joints dans le 19e arrondissement de Paris où il a grandi et les jardins chics de la rive gauche où il a choisi un blase pour la vie, ses déambulations sous crack dans la rue, le métro, les parkings et sur la Colline, il les raconte.
«  Charles  » a vogué d’un monde à l’autre, et d’un monde à l’autre, cherchant sa place, un beau jour il a sombré. Mais Matthieu a fini par supplanter «  Charles  ». Sa rédemption après l’addiction, son sevrage, en équilibre sur un fil ténu, celui de l’existence, il les raconte aussi.
 
Rien ne dure vraiment longtemps, c’est un constat et c’est un vœu, un premier livre rare, un hymne à ceux qu’on croise sans les regarder, une trace écrite de toute la violence du monde. C’est le récit lumineux d’un garçon sensible qui avait toutes les cartes pour mourir et a choisi de vivre.


"Entre Calaferte et Edward Bunker, Matthieu Seel a écrit le premier grand roman français sur le crack." Virginie Despentes

"Un beau roman électrique et sur le fil, qui bouleverse, nous prend à la première page pour nous laisser, à la dernière ligne, époustouflés. " Victoire Vidal-Vivier, PAGE des libraires

" Seel avait déjà évoqué son histoire dans le podcast "Crackopolis" d'Arte, il se met ici à nu : c'est une question de survie." Amandine Schmitt, L'Obs

"Son parcours ne sera plus qu'une longue descente aux enfers, où il aurait pu mourir mille fois. Il nous le conte sans détours, sans rien nous épargner, dans une langue qui confine à la poésie... Matthieu Seel est un miraculé." J.-C. Perrier, Livres Hebdo



À propos de l'auteur«  Charles  », c’était son blase quand, à trente ans, il racontait son quotidien de fumeur de cailloux dans Crackopolis (Arte radio). Matthieu Seel a aujourd’hui trente-neuf ans et livre avec Rien ne dure vraiment longtemps un premier récit immersif et poétique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

par (Librairies de Port Maria)
25 août 2022

A tout berzingue

Matthieu Seel revient de loin, de très loin. Né sous X, adopté dans la foulée, élevé dans la tradition catholique, son enfance passe à tout berzingue, entouré par des parents plutôt bienveillants et un frère et une sœur adoptés eux ...

Lire la suite