Prescripteurs de saines addictions

Les cahiers d'Esther, 7, Histoires de mes 16 ans
EAN13
9782370734167
ISBN
978-2-37073-416-7
Éditeur
Allary éditions
Date de publication
Séries
Les cahiers d'Esther (7)
Nombre de pages
54
Dimensions
30,9 x 24,4 x 1,6 cm
Poids
578 g
Langue
français

7 - Histoires de mes 16 ans

De

Allary éditions

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Les cahiers d'Esther
Pouviez-vous imaginer Esther bravant l'interdiction de ses parents pour aller en soirée ? Libre dans les rues de Paris à l'heure du déjeuner ?
Dans cet album, on découvre une nouvelle Esther : la lycéenne !
Eh oui, Esther est en seconde. Les cours sont souvent en demi-jauge, covid oblige.Les garçons sont de plus en plus intrigants, certains " fument de la drogue " et d'autres même sont " dealers ", c'est à dire qu'ils en revendent... Mais ils sont toujours très cons, ça c'est sûr.Esther se pose de plus en plus de questions. Pourquoi les garçons sont-ils autant fascinés par l'attitude criminelle? Pourquoi les insultes dégradantes sont féminines? Pourquoi y a-t-il des racailles même dans les petits patelins bretons? Qui s'occupe du problème majeur que représentent les garçons pour les filles, en fait?
Et puis un jour, le vaccin contre le covid finit par arriver, mais est-il bien sûr? Ses copines en doutent... Et si tout cela n'était qu'un grand complot? Comment savoir ce qui est vrai ou pas?
Esther doit choisir ses " spécialités " pour la première. Il faut penser à son orientation, à son futur métier. Mais euh, on est vraiment obligé de travailler plus tard en fait? Et pourquoi il faut se décider maintenant?
Esther grandit, elle va traverser la France seule en train, et c'est toute une odyssée, un chemin initiatique qui s'ouvre à elle, une métaphore de la vie adulte qui l'attend. Ou alors, peut-être que c'est juste une grosse galère?
C'est ça, avoir 16 ans !

La série Les Cahiers d'Esther a été initiée par Riad Sattouf en 2015 avec une idée un peu folle : se faire le porte-voix d'une jeune fille d'aujourd'hui pour assister, année après année, à ses transformations, et montrer l'évolution de notre société à travers ses yeux.
Chaque semaine, la jeune fille anonyme qui se cache derrière Esther se confie à Riad Sattouf. Elle lui raconte son quotidien, ses états d'âme, sa vision du monde. Riad Sattouf les met ensuite en mots et en images pour composer une planche de bande dessinée, prépubliée dans L'Obs.

On en parle :
" Riad Sattouf continue de croquer l'adolescence comme nul autre. "
ELLE

" Un magnifique ethnographe de la vie ordinaire. " Libération"
Le nouveau Petit Nicolas ! " Europe 1

Prix Max und Moritz 2018, Prix de bande dessinée le plus ancien et le plus prestigieux du monde germanophone
S'identifier pour envoyer des commentaires.