Prescripteurs de saines addictions

EAN13
9782370621009
ISBN
978-2-37062-100-9
Éditeur
La vie du rail
Date de publication
Langue
français

La ligne de Sceaux

Le laboratoire ferroviaire du RER

La vie du rail

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Le 8 décembre 1977, la ligne de Sceaux « disparaissait » pour s'appeler désormais
ligne B du RER. La célèbre ligne du Métro Régional de la RATP desservant Saint-Rémy les-
Chevreuse et Robinson depuis la gare du « Métro » de Paris-Luxembourg, était désormais prolongée jusqu'à la monumentale station RER de Chatelet-Les Halles. Si rien ne changea dans l'immédiat pour les usagers de cette ligne suburbaine électrique « inaugurée » en 1937 par la CMP après son rachat au Paris-Orléans (PO) en 1932, la mutation de la ligne était lancée. Les vénérables rames Z vivront alors leurs dernières années, avant de céder la place au tout nouveau matériel d'interconnexion MI79, tandis que le block automatique lumineux CMP s'éteindra pour céder la place au BAL « unifié » type SNCF. Ce livre « mémoire » - totalement différent des oeuvres de référence de Gaston JACOBS parues au éditions La Vie du Rail - va vous faire (re)découvrir en images l'atmosphère de cette ligne très spéciale que l'on qualifiera longtemps de « laboratoire de la science ferroviaire ».
Des années « Arnoux » (1846-1855) aux années RATP (1948-1982), en passant par les années PO (1855-1932) et CMP (1932-1948), plus de 130 années d'histoire ferroviaire s'offrent au lecteur qui pourra ainsi mieux comprendre les évolutions et les mutations d'une ligne RER victime de son succès - en fait, dès 1937 lors de son passage de la vapeur à la traction électrique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.