Prescripteurs de saines addictions

EAN13
9782889593538
ISBN
978-2-88959-353-8
Éditeur
Parole et silence
Date de publication
Collection
ESSAIS - SCIENC
Langue
français

L'offrande

Parole et silence

Essais - Scienc

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Pour l'homme, la condition de possibilité de toute croissance est l'entrée dans un espace de relation où il reçoit plus qu'il ne donne. Se mettre en posture de réception, c'est se donner les chances de grandir, de vivre et d'être libre.
La thèse de l'ouvrage est que cette entrée dans un espace de relation, où l'homme reçoit, et est affecté plus qu'il n'affecte et ne donne, la Bible en parle sans cesse. Elle illustre cette nécessité pour lui d'être en relation pour grandir et s'accomplir. Cependant, elle introduit une transcendance, un Dieu, pour parfaire cette relation, la stabiliser et lui donner toute sa dimension d'être et de vie. En d'autres termes, la Bible présenterait cette vérité anthropologique, tout en initiant l'homme à un degré supérieur d'existence : la relation à un Dieu.
Si à l'origine, l'offrande était un terme qui revêtit une relation religieuse dans le don fait à une divinité, un sacrifice, ici l'offrande est pensée non pas comme un acte précis et localisé mais caractérise l'attitude entière de l'homme dont elle permet la croissance. D'autre part, l'offrande, avant d'être un don, un acte, une action, est une réception ou une reconnaissance. Faire offrande sera alors pour l'homme reconnaître une existence différente de la sienne, qui le précède et l'excède, se mettre en position de recevoir l'être, la vie. Tous nos espaces de relations quotidiens peuvent être marqués par cette offrande ou par son contraire : la prise, la fermeture.
S'identifier pour envoyer des commentaires.