Prescripteurs de saines addictions

EAN13
9782889262182
ISBN
978-2-88926-218-2
Éditeur
Saint-Augustin
Date de publication
Collection
HC RELIGIEUX
Dimensions
19 x 14 x 1 cm
Poids
268 g
Langue
français

La couronne et les virus

Et si Einstein avait raison?

Saint-Augustin

Hc Religieux

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


« Seul le meilleur de l'Orient et de l'Occident guérira nos vies. », telle est l'une des intuitions fortes de Mademoiselle Li, une jeune médecin chinoise remarquable. A l'heure où « il devient vital de distinguer le lumineux de la nuit », sa présence et son message universel offrent une lumière nouvelle aux habitants de la Planète, désemparés par la pandémie de coronavirus.
Chez Mademoiselle Li, cette lumière est inspirée par une intuition du génial Albert Einstein. Elle éclaire non seulement les enjeux sanitaires, sociaux et économiques que la pandémie actuelle révèle. Elle met aussi en lumière les méandres les plus intimes qui traversent chacune de nos vies.
Engagé depuis de nombreuses années dans le dialogue interreligieux, Shafique Keshavjee, auteur de romans religieux à succès, se met ici en scène dans une correspondance épistolaire fictive avec la cousine présumée de Li Wenliang, le fameux lanceur d'alerte du coronavirus. Il en ressort une intrigue passionnante et sensuelle qui offre un autre éclairage sur la crise actuelle en convoquant les trésors de sagesse des grandes religions.
Ce récit à rebondissement permet de tester l'intuition d'Einstein selon laquelle le meilleur de la tradition judéo-chrétienne peut guérir nos sociétés et invite à un dialogue fécond entre la Chine et l'Occident, entre le taoïsme et la Bible. Il s'agit aussi, pour l'auteur, de communiquer le coeur du message judéo-chrétien sur la grâce et le péché dans des catégories nouvelles (la Couronne et les virus) qui parlent à nos contemporains.
S'identifier pour envoyer des commentaires.