Prescripteurs de saines addictions

Murène
1 autre image
EAN13
9782330125363
ISBN
978-2-330-12536-3
Éditeur
Actes Sud
Date de publication
Collection
ROMANS, NOUVELLES
Nombre de pages
384
Dimensions
22 x 12 x 2 cm
Poids
364 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Hiver 1956. Dans les Ardennes, François, un jeune homme de vingt-deux ans, s’enfonce dans la neige, marche vers les bois à la recherche d’un village. Croisant une voie ferrée qui semble désaffectée, il grimpe sur un wagon oublié… Quelques heures plus tard une enfant découvre François à demi mort – corps en étoile dans la poudreuse, en partie calciné.
Quel sera le destin de ce blessé dont les médecins pensent qu’il ne survivra pas ? À quelle épreuve son corps sera-t-il soumis ? Qu’adviendra-t-il de ses souvenirs, de son chemin de vie alors que ses moindres gestes sont à réinventer, qu’il faut passer du refus de soi au désir de poursuivre ?
Murène s’inscrit dans cette part d’humanité où naît la résilience, ce champ des possibilités humaines qui devient, malgré les contraintes de l’époque – les limites de la chirurgie, le peu de ressources dans l’appareillage des grands blessés –, une promesse d’échappées. Car bien au-delà d’une histoire de malchance, ce roman est celui d’une métamorphose qui nous entraîne, solaire, vers l’émergence du handisport et jusqu’aux Jeux paralympiques de Tokyo en 1964.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Espace Pierre Lecut)
21 octobre 2019

Coup de coeur Sophie

Nous sommes en France dans les années 50, un jeune étudiant François, athlétique va visiterdes proches en province et lors du trajet se fait électrocuté par un câble d’un train. Grièvement brûlé on est contraint de l’amputer des deux bras ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

7 octobre 2019

Hiver 1956. À vingt-deux ans, François Sandre a la fougue de la jeunesse et l'avenir pour lui. Victime d'un accident, les médecins ne sont guère optimistes à son sujet. Grièvement brûlé, il doit sa survie à une amputation des deux ...

Lire la suite

22 août 2019

Hiver 1956, ils l’appellent le jour de Bayle mais François Sandre, lui, ne s’en rappelle pas. Le jour de Bayle, François perd ses bras. Il devient homme-tronc, murène. Commence alors le combat le plus dur d'une existence : continuer à ...

Lire la suite