Prescripteurs de saines addictions

ELI ELI
EAN13
9782882505057
ISBN
978-2-88250-505-7
Éditeur
Les Éditions Noir sur Blanc
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
140
Dimensions
23 x 15 x 1 cm
Poids
236 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Eli, Eli, lama sabachthani ? – « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » – ce sont les dernières paroles du Christ en croix.
Ce reportage littéraire sur les bidonvilles de Manille est un véritable coup de poing. S’il se penche sur les habitants et leur misère, il refuse d’être un de ces « purs regards » auxquels personne ne croit plus. Sans cesse, il nous montre celui qui regarde – qu’il soit touriste ou reporter –, il interroge sa place, son utilité, son éthique, et c’est une formidable leçon de
journalisme, voire de simple humanité.
Bien entendu, Tochman élargit son cadrage quand il faut comprendre les ressorts d’une oppression économique : néocolonialisme américain (sous couvert de coopération militaire), tourisme sexuel, poids de l’Église, corruption… mais c’est surtout la responsabilité individuelle – à commencer par la sienne, comme homme et comme écrivain – qu’il entend exposer.
Une femme que sa maladie de peau fait ressembler à un monceau de grains de raisins, un gamin qui habite un tombeau, dans un cimetière où tous les tombeaux sont habités, un caïd maigre et tatoué, qui a pour un
instant troqué sa lame contre un biberon… À mesure qu’il constitue cette galerie de portraits inoubliables, le reporter nous fait réaliser qu’on ne rencontre pas de telles gens sans se lier, sans s’impliquer dans une
histoire, entre compassion, désarroi et espérance têtue.
S'identifier pour envoyer des commentaires.