Prescripteurs de saines addictions

Une longue impatience
  •  
EAN13
9782882504890
ISBN
978-2-88250-489-0
Éditeur
Les Éditions Noir sur Blanc
Date de publication
Collection
Notabilia
Nombre de pages
176
Dimensions
20 x 13 x 1 cm
Poids
222 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


« C’est l’histoire d’un fils qui part et d’une mère qui attend. C’est un amour maternel infini, aux portes de la folie. C’est l’attente du retour, d’un partage, et le rêve d’une fête insensée. C’est un couple qui se blesse et qui s’aime. C’est en Bretagne, entre la Seconde Guerre mondiale et les années soixante, et ce pourrait être ailleurs, partout où des femmes
attendent ceux qui partent, partout où des mères s’inquiètent. »
Une femme perd son mari, pêcheur, en mer, elle se remarie avec le pharmacien du village. Son fils, issu de sa première union, a du mal à s’intégrer dans cette nouvelle famille et finit par lui aussi prendre la
mer. Commence alors pour la narratrice une longue attente qu’elle tentera, tant bien que mal, de combler par l’imagination du grand banquet qu’elle préparera pour son fils à son retour.
Encore une fois, par son écriture sensible et sans faille, Gaëlle Josse nous entraîne dans les méandres de l’amour.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie L'Armitière)
8 janvier 2018

La pépite de cette rentrée littéraire

Donner au futur lecteur l'envie de découvrir ce nouveau roman de Gaëlle Josse, sans trop lui en dévoiler, tient de la gageure. Il faut juste savoir que si ses textes sont courts, leur force à chacun tient dans la trace ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

9 janvier 2018

Dans les années 50 en Bretagne, Anne a épousé en secondes noces Etienne, le fils du pharmacien. Celui-ci lui a promis de l'aimer, la chérir, la protéger,ainsi que son fils Louis issu d'un premier mariage. Au fil du temps pourtant, ...

Lire la suite

Delphine de la librairie Dialogues nous propose ses coups de cœur du rayon Littérature : "Là-bas, août est un mois d'automne" de Bruno Pellegrino (Zoé), "Une longue impatience" de Gaëlle Josse (Notabilia) et "Play Boy" de Constance Debré (Stock).
Réalisation : Ronan Loup.
Questions posées par : Élise Le Fourn.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gaëlle Josse

Dossiers relatifs