Prescripteurs de saines addictions

Dans la ville des veuves intrépides
EAN13
9782253126638
ISBN
978-2-253-12663-8
Éditeur
Le Livre de Poche
Date de publication
Collection
Littérature (LP 031703)
Nombre de pages
480
Dimensions
18 x 11 x 0 cm
Poids
255 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
850

Dans la ville des veuves intrépides

De

Le Livre de Poche

Littérature

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Depuis le jour où les guérilleros ont débarqué et réquisitionné tous les hommes du village de Mariquita, les femmes sont livrées à elles-mêmes. Qu’à cela ne tienne ! Les ménagères soumises, les épouses dociles vont instaurer un nouvel ordre social. Ainsi, les très moustachues soeurs Morales décident de remédier à leur condition de célibataires frustrées en créant un bordel ambulant ; Francisca, la veuve d’un grippe-sou notoire, mène la grande vie après avoir découvert le magot de son mari. Et puis, il y a la tenace Rosalba, auto-proclamée maire, et le padre Rafael, seul rescapé de la gent masculine, volontaire pour assurer la procréation de la nouvelle génération... Baroque, éblouissante de fantaisie, la chronique tragico-burlesque d’une bourgade perdue au fin fond de la Colombie.

Cañón, disciple de García Márquez et de son réalisme magique, réussit un conte optimiste, savoureux et polisson. Jacques Gantié, Nice Matin.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Richer)
26 juillet 2012

réjouissant!

Quelque part en Amérique du sud, un village se réorganise après le départ des hommes partis à la guerre. Avec bonheur et le sourire aux lèvres, nous allons suivre ces femmes qui vont réinventer leur quotidien! Décalé, burlesque, James Canon ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

26 décembre 2012

À Mariquita, petit village perdu de la Colombie, les hommes ont disparu un matin de 1992. Les guérilleros communistes sont venus et les ont emmenés. Désormais, le village ne compte que des veuves, des vraies et des veuves de fait, ...

Lire la suite