Prescripteurs de saines addictions

La Serpe , Prix Fémina 2017
  •  
EAN13
9782260029397
ISBN
978-2-260-02939-7
Éditeur
Julliard
Date de publication
Nombre de pages
648
Dimensions
22 x 14 x 4 cm
Poids
726 g

La Serpe

Prix Fémina 2017

De

Julliard

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Un matin d'octobre 1941, dans un château sinistre au fin fond du Périgord, Henri Girard appelle au secours : dans la nuit, son père, sa tante et la bonne ont été massacrés à coups de serpe. Il est le seul survivant. Toutes les portes étaient fermées, aucune effraction n'est constatée. Dépensier, arrogant, violent, le jeune homme est l'unique héritier des victimes. Deux jours plus tôt, il a emprunté l'arme du crime aux voisins. Pourtant, au terme d'un procès retentissant (et trouble par certains aspects), il est acquitté et l'enquête abandonnée. Alors que l'opinion publique reste convaincue de sa culpabilité, Henri s'exile au Venezuela. Il rentre en France en 1950 avec le manuscrit du Salaire de la peur, écrit sous le pseudonyme de Georges Arnaud.
Jamais le mystère du triple assassinat du château d'Escoire ne sera élucidé, laissant planer autour d'Henri Girard, jusqu'à la fin de sa vie (qui fut complexe, bouillonnante, exemplaire à bien des égards), un halo noir et sulfureux. Jamais, jusqu'à ce qu'un écrivain têtu et minutieux s'en mêle...
Un fait divers aussi diabolique, un personnage aussi ambigu qu'Henri Girard ne pouvaient laisser Philippe Jaenada indifférent. Enfilant le costume de l'inspecteur amateur (complètement loufoque, mais plus sagace qu'il n'y paraît), il s'est plongé dans les archives, a reconstitué l'enquête et déniché les indices les plus ténus pour nous livrer ce récit haletant dont l'issue pourrait bien résoudre une énigme vieille de soixante-quinze ans.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Madison)
5 août 2017

Préparez-vous à être manipulés !

Octobre 1941, dans un château du Périgord, Henri Girard retrouve au petit matin les corps sans vie de son père, sa tante et la bonne. Henri Girard apparaît vite comme le coupable idéal : enfant puis homme gâté, dépensier, arrogant, ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

22 août 2017

enquête, Périgord

De l’auteur, j’avais beaucoup aimé Sulak, et pas lu son précédent La petite femelle sur Pauline Dubuisson. Je savais donc que l’auteur écrit beaucoup sur les erreurs judiciaires, et je ne connaissais pas cette « affaire »-çi. On peut dire ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Philippe Jaenada

Dossiers relatifs

Parmi les 581 romans (français et étrangers) qui paraissent lors de la rentrée littéraire 2017, voici les heureux élus des plus prestigieux des prix littéraires...à découvrir !

Voir le dossier complet

Nous voici en septembre. C'est le temps des vendanges, du partage, des nouveaux crus qui se bonifieront avec le temps. De délicieux moments en perspective... Chez vos libraires aussi, c'est l'effervescence ! La récolte littéraire de cette année, audacieuse et originale, n'en finit pas de nous passionner.

Certains titres nous ont tout spécialement marqués et rassemblés, en voici une sélection affinée à souhait... Et si vous n'êtes pas rassasiés, le catalogue de rentrée, disponible gratuitement en librairie, comblera toutes vos fringales littéraires !

Voir le dossier complet