Prescripteurs de saines addictions

Miles, L'autobiographie
EAN13
9782710380450
ISBN
978-2-7103-8045-0
Éditeur
La Table Ronde
Date de publication
Collection
La petite vermillon
Nombre de pages
624
Dimensions
18 x 17 x 2 cm
Poids
311 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Miles Davis, musicien de légende issu de la bourgeoisie noire de Saint Louis (Illinois), raconte son parcours de plus de quarante ans, des clubs de Harlem et de la 52ᵉ Rue - où il croise la route de Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Thelonious Monk, Bud Powell, Gil Evans -, aux années électriques et à la fusion entre jazz, rock, pop et musique antillaise. C’est en toute franchise qu’il se confie sur les épreuves qui ont jalonné sa vie. Les amitiés, les femmes, et surtout sa passion pour la musique ont été autant de moyens de survivre à l’alcool, la drogue, la maladie et la haine raciste à laquelle il a été si souvent confronté. Quincy Troupe, né en 1939 à Saint Louis, est écrivain, éditeur, journaliste et professeur émérite de l’Université de San Diego en Californie. Il a remporté l’American Book Award pour cet
ouvrage co-écrit avec Miles Davis. Compositeur et trompettiste de génie, Miles Davis (1926-1991) n’a eu de cesse de se renouveler. Son nom est associé à toutes les grandes évolutions du jazz moderne.
Miles : l’autobiographie, publié aux États-Unis en 1989, est un livre essentiel de l’histoire du jazz, qui relate la vie et la carrière de plus de quarante ans de Miles Davis, ce fils de la bourgeoisie noire de St. Louis.
S'identifier pour envoyer des commentaires.