Prescripteurs de saines addictions

Pour se régaler tout l'été

Pour se régaler tout l'été

Ah, l'été, et cette formidable envie d'en profiter ! Certains vous confieront que c'est le moment idéal pour lire une bonne saga familiale. D'autres déclareront qu'il est temps de se faire la belle ! D'autres encore, seront tentés par des expériences plus atypiques, comme lire dans les pensées des animaux ou partir vivre en 1927 le temps d'une saison...

Mais tous vous diront que c'est dans notre librairie que vous trouverez des tas d'idées pour vous régaler tout l'été !

Petite

Gysler, Sarah

Des Equateurs

18,00

« Je suis née au milieu des années nonante dans une famille décomposée. On était de ces enfants qui grandissent avec une clef autour du cou, connaissent les numéros d'urgence par cœur et savent faire cuire des pâtes avant même d'être en mesure d'atteindre les casseroles. Petite, on a tenté de m'expliquer que j'avais des « origines » par ma mère et un père qui ne peut plus courir parce qu'il a trop travaillé. En classe, j'écoutais des professeurs désabusés me raconter comment réussir ma vie. Plus tard, on m'a dit que je travaillerai dans un bureau parce que c'est ce qu'il y avait de mieux pour moi, qu'assez vite j'aurai un mari, une maison, puis des enfants, qui verront le jour presque par nécessité.

À vingt ans, j'ai arrêté d'écouter les gens et je suis partie. Seule, en stop et sans un sou en poche. J'ai traversé l'Europe jusqu'au Cap Nord, sans autre but que de ne pas pourrir chez moi. On peut dire que j'ai fui. C'était mon premier grand voyage.

Dans ce livre, j'ai voulu raconter mes errances, mes chutes et comment la route m'a sauvée. » S. G.

Ce livre est un roman d'apprentissage foudroyant, celui d'une petite fille qui transforme sa colère en odyssée. Avec humour et tendresse, la jeune globe-trotteuse raconte les tourments de l'enfance, son dégoût d'une société uniformisée, mais aussi son irrésistible soif d'être libre qui la pousse à dépasser ses peurs.


Gioconda / récit

Kokántzis, Níkos

Éditions de l'aube

8,90

La Vie secrète des animaux
20,90

Les animaux ressentent-ils de l'injustice, de la compassion, du regret ou de la honte ? Peuvent-ils compter ou faire des projets ? Que signifie pour eux être apprivoisés ou domestiqués ? Que sait-on de leur sommeil, de la manière dont ils vieillissent ou de leur façon d'apprendre ?

Pour répondre à ces questions troublantes, le forestier Peter Wohlleben s'appuie sur son incroyable sens de l'observation et sur les dernières découvertes scientifiques.

Avec le même talent de pédagogue que dans La Vie secrète des arbres, il nous ouvre les portes d'un monde caché, celui de la vie intérieure des animaux, de leurs émotions et de leur ressenti : les coqs mentent, les biches connaissent le deuil, un hérisson peut être tourmenté par ses cauchemars, des cochons répondent à leur nom...

Ce récit buissonnier, nourri d'anecdotes étonnantes et de références savantes, est un appel vibrant au respect du monde animé qui nous entoure.


Deux sur deux

De Carlo, Andrea

HC éditions

22,00

Deux sur deux est le roman de l'amitié entre Mario, le narrateur, et Guido, un camarade de classe.
Mario est un adolescent comme il y en a tant, indécis, apeuré par la vie et les choix qu'elle lui offre, en quête sans doute d'une image paternelle que sa famille ne lui propose pas. Or Guido a du charisme à revendre, une autorité et une aisance naturelles qui séduisent tous ceux qui le rencontrent. La vie l'enthousiasme, mais il en refuse toutes les contraintes, au risquede se retrouver progressivement isolé.
Née de ces différences, l'amitié de Mario et Guido se poursuit et se renforce au fil des années : à l'école, après l'école et pendant leur vie adulte. Elle unit et change à jamais leurs deux vies…


Dans les angles morts
23,50

En rentrant chez lui un soir de tempête de neige, George Clare trouve sa femme assassinée, et leur fille de trois ans seule dans sa chambre - depuis combien de temps ? Huit mois plus tôt, engagé à l'université de Chosen, il avait acheté pour une bouchée de pain une ancienne ferme laitière, et emménagé avec sa famille dans cette petite ville étriquée et appauvrie, en passe d'être repeuplée par de riches New-Yorkais. Ce qu'il a omis de dire à sa femme, c'est que les anciens propriétaires, acculés par les dettes, s y étaient suicidés,
en laissant trois orphelins, Eddy, Wade et Cole. Dans les angles morts est aussi l'histoire des frères Hale, et celle de la
maison de leur enfance. Pour le shérif Travis Lawton, George est le premier suspect. Mais les secrets sont tenaces dans cette enquête où la culpabilité règne en maître. La prose haletante d'Elizabeth Brundage explore les défaillances enfouies en chacun de nous, susceptibles de nous mener à l'impensable.
«Des fantômes, un meurtre, un psychotique terrifiant qui a pourtant l’air normal, et une écriture superbe.» Stephen King.