Prescripteurs de saines addictions

Newsletter 'Moteur... action' Mai 2016

Newsletter "Moteur... action" Mai 2016

Nos coups de cœur du mois pour se faire un film !

La mort au Festival de Cannes
7,10

Devenue tétraplégique, aveugle et muette à la suite d’un attentat, Élise Andrioli est invitée au Festival de Cannes comme membre du jury Jeunes Talents. La voici sur la Croisette, dans son fauteuil roulant aérodynamique à turbo intégré. Très vite, les morts suspectes se succèdent à un rythme plus effréné que celui des projections. Mais le flair d’Élise, resté intact, lui permet de venir au secours du capitaine Kevin Isidore, une sorte de Columbo, champion de boxe thaï, dont l’enquête patauge sérieusement, et de l’aiguiller sur la piste d’un meurtrier aussi rapide qu’inventif.Née en 1956 à Cannes, Brigitte Aubert est auteur de romans policiers et de romans noirs.


Du bout des doigts
11,00

Londres, 1862. À la veille de ses dix-huit ans, Sue Trinder, l'orpheline de Lant Street, le quartier des voleurs, se voit proposer par un élégant, surnommé Gentleman, d'escroquer une riche héritière. Orpheline elle aussi, cette dernière est élevée dans un lugubre manoir par son oncle, collectionneur de livres d'un genre tout particulier. Dans cette atmosphère saturée de mystère et de passions souterraines, Sue devra déjouer les complots les plus délicieusement cruels, afin de devenir, avec le concours de la belle demoiselle de Briar, une légende parmi les cercles interlopes de la bibliophilie érotique.

Héritière moderne de Dickens, mais aussi de Sapho et des Libertins, Sarah Waters nous offre une vision clandestine de l'Angleterre victorienne, un envers du décor où les héroïnes, de mariages secrets en amours interdites, ne se conduisent jamais comme on l'attendrait. Un roman décadent et virtuose.


Suivez mon regard

Huston, Anjelica

Points

8,80

Une enfance magique dans le manoir de ses parents, à St Clerans en Irlande. Une adolescence en plein cœur du « swinging London », À dix-huit ans, Anjelica, fille du célèbre John Huston, part pour New York, où elle devient mannequin pour Vogue. Le cinéma la rattrape bientôt et elle connaîtra une immense carrière : Stephen Frears, Francis Ford Coppola, Woody Allen, Wes Anderson vont lui offrir des rôles qui la conduiront au sommet d’Hollywood. Aux côtés de Jack Nicholson, elle incarnera la femme d’un couple de légende.Anjelica Huston revient sans détour sur ses amours et son histoire. Derrière la star, une femme émouvante, non conformiste, douée d’un vrai sens de l’observation pour croquer ses contemporains.Anjelica Huston a notamment joué dans Les Arnaqueurs, La Famille Addams, Crimes et Délits, La Famille Tenenbaum, À bord du Darjeeling Limited. Elle a reçu un Oscar pour son rôle dans L’Honneur des Prizzi. Très attendues, ses mémoires ont connu un grand succès public et critique.


MADEMOISELLE ALICE QUI INVENTA LE CINEMA

Beau S./Germain C.

Belin Education

6,10

Connaissez-vous Alice Guy ? Mademoiselle Alice, comme tout son entourage l’appelle, fut la femme qui a inventé
le cinéma ! Voici son exceptionnelle histoire…
Nous sommes en 1895. Entrée il y a quelques années comme secrétaire au Comptoir général de la photographie (qui va devenir les studios Gaumont), la jeune Alice découvre ébahie La Sortie des usines Lumière, le tout premier film des frères Lumière. Dès lors, elle n’a plus qu’une idée en tête : écrire et tourner ses propres saynètes. Son patron, M. Gaumont, lui laisse carte blanche… Dès sa première réalisation, La Fée aux choux, le succès est au rendez-vous !
C’est avec passion que l’on suit l’incroyable parcours de cette touche-à-tout enthousiaste et perfectionniste, qui aura réalisé 400 films, ajouté de la couleur et du son aux images et lancé sa propre société de production aux États-Unis !

L’auteur et l’illustrateur
Avant de se consacrer à la littérature jeunesse, Sandrine Beau a été réalisatrice de films vidéo, clown, animatrice
radio ou encore Madame Météo ! Elle est notamment l’auteur du Petit chaperon qui n’était pas rouge (Milan), Sale temps pour la tribu (Frimousse), et chez Belin jeunesse, elle a signé Waouh, quel chat !, Mon grand-père voit la vie en jaune et Miss Gratte-le-ciel et Riquiqui Man. Elle vit dans le Doubs.

Diplômée de l'École de l'image d'Angoulême, Cléo Germain réalise des illustrations pour des bandes dessinées, des magazines, des documentaires et des romans jeunesse. Parmi ses dernières parutions, on peut citer La Guerre et la paix à petits pas (Actes Sud Junior), La Seconde Guerre mondiale (coll. « Mes P’tits Docs », Milan Jeunesse) et D’une seule voix (Bayard Jeunesse). Elle réside actuellement en Angleterre.


7,40

«Décembre est un mois où les hommes se saoulent - tuent, violent, se mettent en couple, reconnaissent des enfants qui ne sont pas les leurs, s'enfuient, gémissent, meurent...» "Oh..." raconte trente jours d'une vie sans répit, où les souvenirs, le sexe et la mort se court-circuitent à tout instant.