Prescripteurs de saines addictions

Entre nous... au mois de juillet !

Entre nous... au mois de juillet !

Nos coups de coeur de juillet ? Ils sont chacun remplis de fantaisie, de couleurs, de promesses de voyages ou d'aventures... comme le montrent si bien leurs magnifiques couvertures !

D'ailleurs, laquelle est votre préférée ? Pour ce choix difficile, il faudrait certainement les voir en vrai, et avoir le plaisir de les toucher... dans notre librairie, ils sont encore tout frais !

Dans la forêt

Éditions Gallmeister

9,90

Rien n'est plus comme avant : le monde tel qu'on le connaît semble avoir vacillé, plus d'électricité ni d'essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt. Quand la civilisation s'effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l'inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d'inépuisables richesses.

Considéré depuis sa sortie comme un véritable choc littéraire aux États-Unis, Dans la forêt, roman sensuel et puissant, met en scène deux jeunes femmes qui entraînent le lecteur vers une vie nouvelle.

Magnifiquement écrit et profondément émouvant, ce roman livre un message essentiel.
San Francisco Chronicle

JEAN HEGLAND est née en 1956 dans l’État de Washington. Après avoir accumulé les petits boulots, elle devient professeur en Californie du Nord. Son premier roman Dans la forêt paraît en 1996 et rencontre un succès éblouissant dans le monde entier... sauf en France, où il faudra attendre vingt ans avant de le voir enfin traduit.


Voilà l'été

Kalioujny, Pauline

Seuil jeunesse

10,90

Dans les flots bleus ou dans la mer de sable, jouons, lézardons, explorons : voilà l'été !


Songe à la douceur

Beauvais, Clémentine

Points

7,40

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17. Il est sûr de lui, charmant et plein d'ennui, elle est timide, idéaliste et romantique. L'inévitable se produit, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana a changé, Eugène également. Vont-ils encore aller à l'encontre de leurs sentiments ? Clémentine Beauvais est une autrice française née en 1989. Son roman Les Petites Reines a reçu le prix du meilleur livre jeunesse 2015 du magazine Lire. « Et si Clémentine Beauvais était en train de secouer la littérature ? » Philosophie Magazine « Éminemment romanesque, poétique, théâtral son texte, chargé d'émotions, dit avec humour et légèreté, toutes les saisons de l'amour. » Michel Abescat, Télérama « Je prédis le best-seller. » François Busnel, « La Grande Librairie » Lauréat du prix La Voix des blogueurs 2017. Sélectionné pour le prix Libraires en Seine 2017 et le prix Libr'à Nous 2017.


Vinegar girl
19,00

Le docteur Battista vit seul avec ses deux filles depuis le décès de leur mère. Savant fou aussi sympathique que farfelu, il laisse volontiers son aînée, Kate, s'occuper de tout à la maison - et notamment de sa petite soeur, Bunny. Tout ce qu'il demande, c'est un sandwich pour son déjeuner et le moins d'intendance possible. Tout fonctionne parfaitement jusqu'au jour où Louis Battista découvre que le visa de Piotr, son jeune et brillant assistant, arrive très prochainement à expiration définitive...

Pour ne pas remettre en cause son précieux rythme de travail, il imagine alors joindre l'utile à l'agréable : convaincre Kate et Piotr de se marier.


International guy - New York

Carlan, Audrey

Hugo Roman

9,95

C’est un Parker quelque peu anxieux qui s’envole pour New York. La jeune femme qui demande son aide n’est autre que Skyler Paige, la mannequin et actrice qui le rend fou depuis des années.

Elle est au sommet de sa carrière et, pourtant, il semblerait qu’elle n’ait plus goût à rien. Trop de pression, trop d’engagements ne lui permettent plus de vivre sa vie. À Parker, donc, de lui redonner cette légèreté qui rendra son quotidien plus doux.

Trouvera-t-il les mots pour la faire sortir de son angoisse et, surtout, saura-t-il gérer son attirance pour la jeune femme ?