Prescripteurs de saines addictions

Conseils de lecture

Vivant

Syros Jeunesse

14,95
par (Librairie L’Intranquille Plazza)
24 avril 2018

Un roman choral haletant

Découvrez ce roman choral (à plusieurs voix) qui raconte une semaine de vacances sportives entre amis. Ils forment un groupe bien soudé jusqu'à ce que l'un d'eux invite un ami qui n'en fait pas partie, le grain de sable dans le rouage bien huilé de ce groupe.
Comment cela peut-il virer jusqu'à devenir une chasse mortelle ?!

Un roman intense, rapide, efficace.


Douces déroutes

Sabine Wespieser Éditeur

19,00
par (Librairie L'Armitière)
23 avril 2018

"Après le majestueux "Bain de lune" (Prix Fémina 2014), Yanick Lahens nous offre un nouveau roman intitulé "Douces Déroutes", un titre intrigant, ambivalent qui nous emporte aux confins de la beauté et de la force.
Ambiguïté fascinante, failles déroutantes et séduisantes d’Haïti, - "la à jamais foutue mais qu’on arrive pas à achever" - et, tant mieux, parce que par la plume talentueuse de son auteure, elle même haïtienne , elle nous entraîne au plus près de l’ile, sans atermoiements ni masque. Vérité «crasse»,essence viscérale, mots vitaux. La littérature que l’on étreint, une musique qui entête, un refrain comme un écho en chacun d’entre nous. Pas
d’accommodement, aucune concession. Un regard juste,acéré, aiguisé et tendre.
Le roman débute par une lettre d’aurevoir du juge Raymond Berthier à son épouse, préfigurant sa mort prochaine. Il sait qu’elle est imminente. Il ne s’est jamais plié face à la corruption ambiante. Il va le payer de sa vie.
Cet évènement terrible est un tremplin inaugural qui permet à Yanick Lahens de nous plonger sans tarder au cœur de Port-au-Prince - « cette ville est une étrange géhenne. Où le feu ne peut pas être complètement feu » - en compagnie de celles, ceux qui ont compté ou approché de près ou de loin l’intègre juge Berthier.
Se tenir au chaud les uns contre les autres, s’écouter, se parler, se regarder, s’apprécier, se respecter, c’est ce que sous-tend l’écriture de Y. Lahens qui passe du « il » au « je " dans les différents chapitres ponctués de citations poétiques, d’œuvres musicales, souffle romanesque de l’Universalité et profonde affection pour un pays, son peuple.
« Ici, il faut tout prendre. Marcher sur des braises, l’incandescence dans les yeux, la tête dans des nuages, de merveilleux nuages. Oui, il faut prendre le feu et les nuages. L’ombre et la lumière. »
Pas à choisir entre fiel et miel. La nature humaine est cette douce alliance. « La terre s’embrase. L’amour, vite. La vie, vite. La vie quand même".


Comment élever un Raymond

Lestrade, Agnès de

Sarbacane

14,90
par (Librairie L’Intranquille Plazza)
21 avril 2018

Le cadeau de naissance parfait !

A tous ceux qui cherchent un cadeau à offrir à de jeunes parents : ne cherchez plus, vous l'avez là !!

Cet album hilarant raconte l'arrivée de bébé à la maison et de tous les bouleversements qui s'ensuivent !


L'Infinie patience des oiseaux
20,00
par (Espace Pierre Lecut)
18 avril 2018

Coup de coeur de Sophie

Nous sommes en Australie en 1914. Après un périple en Europe pour ses études Ashley Crowther revient au pays pour s'occuper de la propriété héritée de son père.
Au cours de sa tournée de reconnaissance il rencontre le jeune Jim Saddler passionné d'ornithologie, qui passe ses journées à scruter toute la faune volatile qui traverse le territoire.
De cette rencontre improbable de ces deux hommes amoureux de la nature va naître la volonté de répertorier et protéger les oiseaux qui migrent chaque année …
Mais cette quiétude et cette douceur va être chamboulée par les menaces de la guerre qui sévit à des milliers de kilomètres et nos deux héros vont devoir quitter leur paradis pour l'enfer des tranchées …
Paru en 1982 en Australie ce roman vient enfin d’être traduit en France. C'est un texte court mais d'une très grande intensité qui nous évoque d'abord avec douceur la beauté de la nature pour ensuite nous décrire avec une précision chirurgicale les diverses sensations physiques et morales que provoquent les ravages de la guerre.
A découvrir !!!


My absolute darling

Éditions Gallmeister

24,40
par (Espace Pierre Lecut)
18 avril 2018

Coup de coeur de Sophie

Julia dite « Turtle » a quatorze ans et vit à Mendocino en Californie dans une vieille bicoque remplie de boites de conserves et de bière …
Orpheline de mère elle est « élevée » par son père Martin, un homme rustre, lettré flirtant avec la mouvance survivaliste et qui à une totale emprise sur sa fille.
Il lui a appris à se débrouiller dans un milieu hostile et à manier avec dextérité les armes mais c’est surtout un père violent et incestueux qui enferme sa fille dans cet univers clos et malsain.
Mais quelques grains de sable comme la rencontre de Brett et Jacob ou l’irruption de Cayenne une fillette de 10 ans, vont enrayer leur quotidien ritualisé et Turtle va alors entreprendre un long et douloureux périple vers l’émancipation .,,
Premier livre coup de poing de cet auteur américain qui nous décrit l’indicible et nous plonge dans le ressenti tourmenté de la jeune fille déchirée entre le besoin de son père et son désir de s’enfuir de cet enfer.
Ce roman est une pépite de littérature car même si le propos est cruel voir perturbant l’écriture le rend lumineux et vous serez comme moi bouleversé par le destin de Turtle.