Prescripteurs de saines addictions

EAN13
3540139869033
Dimensions
12 x 14 x 0 cm
Poids
80 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Arthur RIMBAUD(1854 – 1891)Jean-Nicolas - Arthur Rimbaud naît en 1854, d’une mère issue d’une famille de petits paysans-propriétaires et d’un père militaire de carrière qui, à partir de 1860— l’année de naissance d’Isabelle Rimbaud, celle qui veillera jalousement sur le destin posthume de son frère et fabriquera de lui une image édifiante— ne donne plus signe de vie.En 1865, le jeune Rimbaud entre dans un collège religieux. Excellent élève, il obtient en 1869 le premier prix de vers latins au Concours Académique. En 1870, il profite de l’ouverture d’esprit d’un nouveau professeur, Georges Izambard, antibonapartiste et admirateur de Baudelaire et des parnassiens, pour pratiquer avec talent l’imitation poétique ( Horace, Villon, Hugo, Banville) et lui proposer des poèmes tels Le châtiment de Tartuffe, Ophélie, Le bal des pendus.Mais le feu couve chez Rimbaud. A la rigidité des institutions, à la sévérité de la mère, aux étroitesses d’une petite ville de province s’ajoutent les troubles de la période: la déclaration de guerre à la Prusse le 19 juillet 1870 suivie le 2 septembre de la capitulation de Sedan puis le 4 de la proclamation de la troisième République. Rimbaud fugue une première fois fin août vers Paris, une seconde en octobre vers la Belgique, une troisième en février 71 vers Paris. Le 18 mars la Commune de Paris est proclamée. Il accueille cette nouvelle avec enthousiasme. En quelques mois tout bascule et dans sa lettre à Izambard du 13 mai 71 il déclare: “ Maintenant, je m’encrapule le plus possible. Pourquoi? Je veux être poète, et je travaille à me rendre voyant (......) Il s’agit d’arriver à l’inconnu par le dérèglement de tous les sens. “ Le programme est fixé: voyou et voyant.En septembre 1871, il rejoint Paul Verlaine. Ils vivent une relation passionnelle ponctuée de ruptures à Paris, à Londres, à Bruxelles où le 7 juillet 1873 Rimbaud est blessé d’un coup de révolver tiré par Verlaine qui est condamné à deux ans de prison.Rimbaud termine alors Une Saison en enfer . Il fait imprimer le texte à compte d’auteur et s’en désintéresse peu après. De retour à Londres, au printemps 1874, avec le poète Germain Nouveau, Rimbaud met en forme Les Illuminations . A partir de 1875 Rimbaud n’écrit plus de poésie. La correspondance, qu’il serait erroné de limiter à des fins utilitaires, prend le relais.De 1874 à 1880 , il étudie les langues ( allemand, espagnol, arabe, italien) et repassant régulièrement par Charleville, on le trouve à Stuttgart (précepteur), en Italie , en Autriche, à Batavia (engagé volontaire dans l’Armée coloniale hollandaise puis déserteur), enfin à Chypre ( chef de chantier).De 1880 à 1891, il pratique le commerce et le trafic d’armes à Aden et au Harrar. Une douleur lancinante à la jambe droite contraint l’infatigable marcheur à rentrer en France en mai 1891 où il est aussitôt amputé. Après un ultime séjour dans sa famille, Rimbaud, qui veut repartir, est hospitalisé à Marseille. Confessé sous morph
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Arthur Rimbaud