Prescripteurs de saines addictions

Un homme sans histoires

Nicolas Carreau

JC Lattès

  • 8 mai 2022

    Donne-moi deux bonnes nouvelles

    Réglé comme du papier à musique, Henri Reille préfère l’ennui aux ennuis…. Et soudain, une petite incartade va désordonner sa vie bien rodée, le faire basculer dans le désordre. Deux rencontres sur son chemin créeront un trio aventurier….

    Nicolas Carreau nous livre avec humour un anti héros en expédition rocambolesque avec des compagnons de voyage hauts en couleur. Le lecteur se laisse porter avec curiosité et sans temps mort….


  • 6 mai 2022

    Des péripéties hautes en couleurs par un amoureux des aventures... Fameux !

    - Guillaume -


  • par (Le Passage Culturel)
    29 avril 2022

    COUP DE COEUR PASSAGE CULTUREL

    Nicolas Carreau nous offre un personnage à la banalité renversante dans une aventure rocambolesque et inoubliable. Une lecture facile et pleine de surprises.
    Un livre à dévorer et un primoromancier à découvrir sans attendre !


  • par (Librairies de Port Maria)
    31 mars 2022

    Quand des boutons de manchette font vivre la plus folle des aventures à un homme sans histoires.
    Un conte moderne drolatique aux personnages excentriques qui rappellera pour les cinéphiles Forrest Gump, Amélie Poulain ou encore L'étrange histoire de Benjamin Button avec une pointe d'humour absurde (bien dosée) !


  • par (Librairie Coiffard)
    19 mars 2022

    Conseillé par Stéphanie, Manon R et Rémy

    En 2020, Nicolas Carreau nous offrait un essai dont le titre attirait d’emblée la curiosité des bibliophiles : "Et vous, vous les rangez comment, vos livres ?" En fermant le premier roman de Nicolas Carreau, malicieusement intitulé "Un homme sans histoires", le lecteur imagine parfaitement les aventures d’Henri Veille glissées sur les étagères de sa bibliothèque entre un roman de Pierre Raufast et "La conjuration des imbéciles", pas trop loin des romans de Jules Verne et du Robinson Crusoé de Daniel Defoe. Il n’y a pas de doute, Nicolas Carreau sait raconter les histoires. Voici donc de quelle façon un homme qui s’évertue avec beaucoup d’application à passer le plus inaperçu possible va brutalement être projeté dans un monde en Technicolor, peuplé de deux drôles de tontons flingueurs et d’un mystérieux homme à chapeau et se retrouver plongé dans l’Atlantique Nord le
    pied attaché à un navire. Tout ça à cause de la disparition de deux boutons de manchette… Le lecteur s'aventure avec un plaisir non dissimulé dans ce roman rocambolesque et jubilatoire.

    Article rédigé par Stéphanie Hanet pour le magazine Page.