Prescripteurs de saines addictions

Une machine comme moi

Ian McEwan

Folio

  • par (Librairie Page 36)
    28 août 2022

    Une machine comme moi

    Un robot trop humain ?

    D’habitude la science-fiction nous déplace loin dans le temps, dans un monde qui porte des traces modifiées de notre présent. Ici c’est l’Angleterre des années 80 avec Margaret Thatcher premier ministre mais dans une histoire différente où Georges Marchais serait président en France et la guerre des Malouines perdue. On retrouve une atmosphère qui nous est familière où la technologie triomphante ne résout en rien les inégalités et les mouvements sociaux. Des robots sont chargés du ramassage des ordures et la notion d’emploi à vie est dépassée. Charlie acquiert un androïde très abouti, à l’aspect humain, que l’on programme selon le caractère que l’on souhaite lui donner.
    Adam est capable d’assimiler des masses d’informations, d’analyser Shakespeare ou de digresser sur les essais de Montaigne. Mais son apprentissage ne lui permet pas de transiger sur les principes moraux. Il se révèlera incapable de mensonges et d’arrangements avec la réalité...
    Un roman subtil et troublant.


  • 21 janvier 2022

    Une véritable aventure métaphysique... Sublime !
    - Guillaume -


  • par (Librairies de Port Maria)
    22 novembre 2021

    Un roman à l'image de l'auteur ; intelligent, impertinent et diablement fourni historiquement (alors même qu'on se trouve dans une uchronie).

    A lire, forcément !


  • par (La Comédie humaine)
    12 octobre 2021

    Une machine comme moi

    Charlie, trentenaire londonien dans une Angleterre où vit encore le chercheur Alan Turing, et qui s’apprête à perdre la guerre des Malouines, fait l’acquisition d’un des rares androïdes masculins encore sur le marché, baptisé Adam (les modèles féminins étant épuisés depuis longtemps).

    Adam, aux capacités infinies d’apprentissage, devient l’homme à tout faire de Charlie et de sa compagne Miranda, domestique rédigeant des poèmes ou citant Shakespeare, et prend petit à petit une place toujours plus considérable dans leurs vies, jusqu’à devenir l’amant de Miranda ou boursicoter pour Charlie. Mais la machine Adam, dans sa quête de perfection, va se voir bousculée entre l’image que se fait l’Homme de lui-même, son idéal, et sa réalité, se heurter aux paradoxes, aux sentiments et aux faiblesses humaines (passions, secrets, mensonges, dissimulations…), rendant la cohabitation difficile et créant un mal-être de moins en moins supportable.

    Une fable détonante, uchronie subtile, écho de l’Angleterre d’aujourd’hui avec la figure de l’androïde comme parabole des questions qui peuvent agiter l’être humain, à l'ère des algorithmes et de tout temps.


  • par (Les Saisons)
    28 août 2021

    Nous sommes en 1982 à Londres et Alan Turing n’est pas mort. Ses brillants travaux scientifiques ont permis des avancées technologiques fulgurantes, notamment dans le domaine de l’intelligence artificielle. C’est ainsi que Charlie Friend acquiert un androïde, Adam, prodigieusement intelligent et réfléchi et qui petit à petit, se révèle être capable de sentiments.
    Ce nouveau roman d’Ian McEwan brillamment construit fait marche arrière pour mieux interroger notre avenir et la place que l’on accorde aux machines dans nos vies.